instruments & chant

tuba, alto, baryton, euphonium

Le tuba, l'alto et l'euphonium appartiennent à la famille des cuivres, et plus spécifiquement à celle des saxhorns. Les cuivres sont des instruments dont le son est produit par la vibration des lèvres dans une embouchure de métal et amplifié par un tube qui se termine par un pavillon. Les saxhorns sont dotés de trois à six pistons qui permettent de détourner l'air et de rallonger la distance qu'il parcourt avant d'atteindre la sortie, de sorte à altérer la note jouée. C'est grâce à ce système qu'ils sont chromatiques, c'est-à-dire qu'ils peuvent jouer toutes les notes de la gamme.

Le tuba basse en fa (ou tuba tout court) est le plus grave des cuivres que l'on trouve dans la plupart des orchestres symphoniques et philharmoniques. Il émet un son puissant et chaleureux, que l'on qualifie de doux à cause de sa forme conique. 

Le saxhorn alto en mi bémol (ou alto tout court) est plus petit et moins grave que le tuba et convient bien aux jeunes élèves, tandis que le saxhorn baryton et l'euphonium (tuba ténor) en si bémol ont une taille et une tessiture intermédiaire. On retrouve ces trois instruments dans de nombreux ensembles à vent (fanfares, brass bands).

La liste des enseignant·es de tuba, d'alto, de baryton et d'euphonium est disponible sous l'onglet encadrement pédagogique.

Newsletter de l’HEMU et du Conservatoire de Lausanne

Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !