La nouvelle guette de la Cathédrale de Lausanne

Pour la toute première fois de l’histoire lausannoise, une guette a été engagée depuis le 16 août 2021 pour scander les heures de 22h00 à 02h00, tradition ininterrompue depuis 1405. La Lausannoise Cassandre Berdoz notamment étudié le chant au Conservatoire de Lausanne.

Guette auxiliaire, Cassandre Berdoz a pris ses fonctions mi-août 2021 aux côtés du guet titulaire et des cinq autres auxiliaires. Du haut des 153 marches d'escaliers qui mènent au cloché de la cathédrale, la jeune femme clamera l’heure entre trois et cinq fois par mois. Dynamique, très intéressée par l'histoire de Lausanne, elle possède aussi un organe vocal puissant, façonné par plusieurs années de chant au Conservatoire de Lausanne, entre 2009 et 2014, auprès de Francine Acolas.

"C'est la première fois qu'une telle fonction, fut-elle d'auxiliaire, est occupée par une femme, qui perpétue ainsi une tradition tout en la faisant évoluer", indique la Ville. Aujourd'hui, les guettes et guets sont actifs dans 63 villes européennes situées dans neuf pays, dont la Suisse où ils évoluent à Schaffhouse, Bischofszell, Stein am Rhein et Lausanne. Selon la guilde européenne des veilleurs et gardiens de nuit, cette fonction n'a jamais été officiellement ouverte à une femme en Europe, mis à part quelques remplacements épisodiques. Lausanne est l'un des derniers lieux au monde abritant un guet historique, soit dont l'activité quotidienne n'a jamais été interrompue depuis son instauration au Moyen Age.

Partager la page :

Newsletter de l’HEMU et du Conservatoire de Lausanne

Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !