Kaspar Zehnder – 1er chef invité de l’Orchestre Pre-College

Né cette année, l’Orchestre Pre-College est un nouvel ensemble réservé aux musiciennes et musiciens issu·es de la filière Pré-HEM représentée dans différents cantons romands. L’orchestre sera dirigé en 2021-2022 par le chef Kaspar Zehnder qui montera un programme ambitieux comprenant des œuvres de Haydn à Dvorak. Présentation du prestigieux chef d’orchestre.

Pour le village bernois de Riggisberg, où il est né en 1970, Kaspar Zehnder créa en 2015 le Klangantrisch Festival dont il occupe encore aujourd’hui la fonction de directeur artistique. De 2005 à 2012, il a été le premier directeur musical du Zentrum Paul Klee à Berne et il a été le chef d'orchestre principal de la PKF – Prague Philharmonia entre 2005 et 2008. Il est actuellement chef de l’Orchestre Symphonique de Soleure de Bienne depuis 2014 et il occupe également le même poste à la Philharmonie Hradec Králové en Tchéquie depuis 2018.

A Berne, il a étudié la flûte auprès de Heidi Indermühle et la direction d'opéra et d’orchestre auprès d’Ewald Körner en parallèle de sa scolarité obligatoire. À Zurich, Bâle, Sienne, Paris et en tant que membre de l'Académie européenne Mozart, il a reçu de nombreuses inspirations artistiques de la part du flûtiste Aurèle Nicolet, des chefs Ralf Weikert, Charles Dutoit et Manfred Honeck, et bien d'autres artistes.

Kaspar Zehnder entretient des relations particulièrement étroites avec l’Orchestre de chambre anglais, l’Orchestre Philharmonique Slovaque, la Sinfonia Varsovia, l’Orchestre symphonique d’Odense et de nombreux orchestres et opéras en France, en Allemagne, en Espagne, en Pologne, en République tchèque et en Roumanie.

En plus de ses fonctions de chef d'orchestre, Kaspar Zehnder continue de se produire en tant que flûtiste ; en 2016 puis en 2019, il a effectué une tournée de musique de chambre à travers l'Europe avec la chanteuses Magdalena Kožená, Sir Simon Rattle au piano et des membres du Berliner Philharmoniker. Un enregistrement est paru chez Pentatone en 2019. Ce projet sera repris en tournée en 2022.

En 2020, à l’occasion de l’année Beethoven, il dirige notamment Fidelio à Bienne, la  Messe solennelle avec le Chœur Philharmonique de Brno, ainsi que la Symphonie n° 9 à Murten, Bienne, Soleure et Saint-Gall. Un cycle Prokofiev avec la pianiste Claire Huangçi et la première mondiale de Barbe bleue de Bartók, dans la version de chambre d’Eberhard Kloke, sont également prévus.

Nous avons choisi Kaspar Zehnder car il bénéficie d’une excellente réputation au sein des orchestres qu’il a dirigés, mais surtout car il bénéficie déjà d'une grande expérience avec les orchestres de jeunes. Ce qui est également intéressant, c’est sa vision nationale et internationale qui fait en quelque sorte écho à notre projet intercantonal. Son expérience lui permettra facilement d'initier les élèves à la rigueur de l’orchestre professionnel. Sa connaissance étendue du répertoire de la tradition classique les préparera à toutes les éventualités. Explique John Cohen, Directeur du Conservatoire de Lausanne.

Nous avons posé quelques questions à monsieur Kaspar Zehnder sur le projet :

Qu’est-ce qui vous motive dans ce projet ?
Même si ces dernières années je me suis concentrè sur le travail avec les orchestres professionels, j'adore travailler avec les jeunes musiciens. Il faut prendre garde de tout, bien expliquer les choses, faire un travail très détaillé, sans perdre l'enthousiasme. C'est comme dessiner sure une feuille blanche. En plus on va travailler en concentration totale pendant un camp de musique.

Avez-vous déjà dirigé un orchestre de jeunes musiciens ?
Oui, au début de ma vie professionelle j'ai dirigé des orchestres de jeunes, puis des formations des Hautes-Ecoles aussi. Plus tard je l'ai surtout fait régulièrement en France - il y a 5-10 ans, mais après avoir passé mes 50ans je redécouvers l'intérêt à la pédagogie très naturellement.

Quel programme avez-vous prévu pour cette année 2021-2022 ? et pour quelles motivations ?
C'est un programme motivant pour les jeunes musicien(ne)s. Haydn représente le classique, mais avec beaucoup de fougue, de rythme etde qualité sonore à découvrir, Saint-Saëns enseigne bien l'accompagnement d'une soliste, en même temps les membres de l'orchestre sont le co-solistes par moments, et les 10 légendes de Dvorak sont des morceaux idéales pour apprendre le métier dans l'orchestre symphonique, chacun(e) a son moment d'importance, c'est une musique très illustrative,  il y a plusieures histoires à raconter, mais tout se passes dans de cellules relativement petites. C'est ça qui est important: il ne faut pas chercher à jouer une symphonie de Brahms si avec Dvorak on peut apprendre la même chose plus facilement et avec une musique pas du tout moins jolie.

Nous sommes heureux de pouvoir accueillir dans notre établissement un tel monument de la scène musicale internationale. Son expérience apportera énormément aux élèves qui participerons à la première année de l’Orchestre Pre-College.

Vous pourrez écouter l’ensemble en concert aux dates suivante :

  • Samedi 23 octobre 2021, Théâtre du Jorat, Mézières
  • Dimanche 24 octobre 2021, Théâtre Le Baladin, Savièse
  • Samedi 30 octobre 2021, Église de Saint-Pierre-aux-Liens

Plus d’informations :

www.kasparzehnder.com

Partager la page :

Newsletter de l’HEMU et du Conservatoire de Lausanne

Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !