Certificat supérieur – Yura Tak, piano

La pianiste Yura Tak a obtenu son Certificat supérieur au Conservatoire de Lausanne avec les félicitations du jury. Elle a l’intention de progresser dans le domaine musical et souhaite commencer ses études dans une haute école de musique pour pouvoir obtenir un diplôme professionnel.

Yura Tak a reçu son Certificat supérieur avec félicitations du jury lors du dernier Palmarès du Conservatoire de Lausanne en novembre 2021.

La pianiste a commencé l’apprentissage du piano dès 6 ans avec sa mère qui est elle-même pianiste et qui découvre son talent précoce. Elle continue ses études musicales chez la Professeur Eva Minten au CPMDT de Genève, cursus abouti par un certificat d’études musicales avec les félicitations du jury. En 2016, elle intègre le Conservatoire de Lausanne et commence son cursus de Certificat supérieur dans la classe d’Enrico Camponovo. La pianiste a passé ensuite cinq ans au Conservatoire de Lausanne et étudie la musicologie pendant son cursus de Bachelor à l’EPFL. Parallèlement à son examen de Certificat supérieur et à sa dernière année de Master à l’EPFL, Yura Tak a préparé l’examen d’admission à l’HEMU où elle a été admise. Malheureusement, comme il lui restait une année de Master, elle n’a légalement pas pu entreprendre ses études.

« Je remercie sincèrement mon excellent professeur Enrico Camponovo qui m’a ouvert les yeux sur les exigences de l’apprentissage de la musique et du piano. Il m’a aidée à extérioriser mon expression musicale en public. Je le remercie encore une fois de m’avoir soutenue tout le long de mes études au Conservatoire de Lausanne, particulièrement durant ma préparation à l’admission à l’HEMU Lausanne. Je lui dois beaucoup. »

« Je tiens également à remercier l’Association des Amis du Conservatoire de Lausanne qui m’a permis cette année de finaliser mon certificat supérieur au Conservatoire de Lausanne grâce à une bourse partielle. »

Elle a pu étudier un répertoire musical vaste : des sonates de Beethoven, des préludes et fugues de Bach, des sonates de Scarlatti, le concerto de Grieg et diverses pièces romantiques et modernes, Chopin, Debussy, Ravel. « De plus, j’ai eu de nombreuses occasions de me produire en public. Je garde un souvenir exceptionnel de la salle de concert Utopia 1 dans laquelle j’ai joué pour mon Certificat supérieur. »

En dehors de son Master à l’EPFL, Yura Tak partage sa passion et son amour pour le piano avec des enfants. « La pédagogie m’intéresse énormément, c’est pourquoi j’aimerais avoir les outils nécessaires pour pouvoir être une bonne enseignante. »

Partager la page :

Newsletter de l’HEMU et du Conservatoire de Lausanne

Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités !